0 follower

Configurations

Les configurations sont très largement utilisées dans Yii lors de la création d'objets ou l'initialisation d'objets existants. Les configurations contiennent généralement le nom de la classe de l'objet en cours de création, et une liste de valeurs initiales qui doivent être assignées aux propriétés de l'objet. Elles peuvent aussi comprendre une liste de gestionnaires qui doivent être attachés aux événements de l'objet et/ou une liste de comportements qui doivent être attachés à l'objet.

Dans ce qui suit, une configuration est utilisée pour créer et initialiser une connexion à une base de données :

$config = [
    'class' => 'yii\db\Connection',
    'dsn' => 'mysql:host=127.0.0.1;dbname=demo',
    'username' => 'root',
    'password' => '',
    'charset' => 'utf8',
];

$db = Yii::createObject($config);

La méthode Yii::createObject() prend un tableau de configuration en tant qu'argument et crée un objet en instanciant la classe nommée dans la configuration. Lorsque l'objet est instancié, le reste de la configuration est utilisé pour initialiser les propriétés de l'objet, ses gestionnaires d'événement et ses comportements.

Si vous disposez déjà d'un objet, vous pouvez utiliser la méthode Yii::configure() pour initialiser les propriétés de l'objet avec un tableau de configuration :

Yii::configure($object, $config);

Notez bien que dans ce cas, le tableau de configuration ne doit pas contenir d'élément class.

Format d'une configuration

Le format d'une configuration peut être formellement décrit comme suit :

[
    'class' => 'ClassName',
    'propertyName' => 'propertyValue',
    'on eventName' => $eventHandler,
    'as behaviorName' => $behaviorConfig,
]

  • L'élément class spécifie un nom de classe pleinement qualifié pour l'objet à créer.
  • L'élément propertyName spécifie les valeurs initiales d'une propriété nommé property. Les clés sont les noms de propriété et les valeurs correspondantes les valeurs initiales. Seules les variables membres publiques et les propriétés définies par des méthodes d'obtention (getters) et/ou des méthodes d'assignation (setters) peuvent être configurées.
  • Les éléments on eventName spécifient quels gestionnaires doivent être attachés aux événements de l'objet. Notez que les clés du tableau sont formées en préfixant les noms d'événement par on. Reportez-vous à la section événements pour connaître les formats des gestionnaires d'événement pris en charge.
  • L'élément as behaviorName spécifie quels comportements doivent être attachés à l'objet. Notez que les clés du tableau sont formées en préfixant les noms de comportement par as  ; la valeur $behaviorConfig représente la configuration pour la création du comportement, comme une configuration normale décrite ici.

Ci-dessous, nous présentons un exemple montrant une configuration avec des valeurs initiales de propriétés, des gestionnaires d'événement et des comportements.

[
    'class' => 'app\components\SearchEngine',
    'apiKey' => 'xxxxxxxx',
    'on search' => function ($event) {
        Yii::info("Keyword searched: " . $event->keyword);
    },
    'as indexer' => [
        'class' => 'app\components\IndexerBehavior',
        // ... property init values ...
    ],
]

Utilisation des configurations

Les configurations sont utilisées en de nombreux endroits dans Yii. Au début de cette section, nous avons montré comment créer un objet obéissant à une configuration en utilisant la méthode Yii::createObject(). Dans cette sous-section, nous allons décrire les configurations d'applications et les configurations d'objets graphiques (widget) – deux utilisations majeures des configurations.

Configurations d'applications

La configuration d'une application est probablement l'un des tableaux les plus complexes dans Yii. Cela est dû au fait que la classe application dispose d'un grand nombre de propriétés et événements configurables. De première importance, se trouve sa propriété components qui peut recevoir un tableau de configurations pour créer des composants qui sont enregistrés durant l'exécution de l'application. Ce qui suit est un résumé de la configuration de l'application du modèle de projet basic.

$config = [
    'id' => 'basic',
    'basePath' => dirname(__DIR__),
    'extensions' => require __DIR__ . '/../vendor/yiisoft/extensions.php',
    'components' => [
        'cache' => [
            'class' => 'yii\caching\FileCache',
        ],
        'mailer' => [
            'class' => 'yii\swiftmailer\Mailer',
        ],
        'log' => [
            'class' => 'yii\log\Dispatcher',
            'traceLevel' => YII_DEBUG ? 3 : 0,
            'targets' => [
                [
                    'class' => 'yii\log\FileTarget',
                ],
            ],
        ],
        'db' => [
            'class' => 'yii\db\Connection',
            'dsn' => 'mysql:host=localhost;dbname=stay2',
            'username' => 'root',
            'password' => '',
            'charset' => 'utf8',
        ],
    ],
];

La configuration n'a pas de clé class. Cela tient au fait qu'elle est utilisée comme indiqué ci-dessous dans un script d'entrée, dans lequel le nom de la classe est déjà donné :

(new yii\web\Application($config))->run();

Plus de détails sur la configuration de la propriété components d'une application sont donnés dans la section Applications et dans la section Localisateur de services.

Configurations des objets graphiques

Lorsque vous utilisez des objets graphiques, vous avez souvent besoin d'utiliser des configurations pour personnaliser les propriétés de ces objets graphiques. Les méthodes yii\base\Widget::widget() et yii\base\Widget::begin() peuvent toutes deux être utilisées pour créer un objet graphique. Elles acceptent un tableau de configuration, comme celui qui suit :

use yii\widgets\Menu;

echo Menu::widget([
    'activateItems' => false,
    'items' => [
        ['label' => 'Home', 'url' => ['site/index']],
        ['label' => 'Products', 'url' => ['product/index']],
        ['label' => 'Login', 'url' => ['site/login'], 'visible' => Yii::$app->user->isGuest],
    ],
]);

La configuration ci-dessus crée un objet graphique nommé Menu et initialise sa propriété activateItems à false (faux). La propriété items est également configurée avec les items de menu à afficher.

Notez que, comme le nom de classe est déjà donné, le tableau de configuration ne doit PAS contenir de clé class.

Fichiers de configuration

Lorsqu'une configuration est très complexe, une pratique courante est de la stocker dans un ou plusieurs fichiers PHP appelés fichiers de configuration. Un fichier de configuration retourne un tableau PHP représentant la configuration. Par exemple, vous pouvez conserver une configuration d'application dans un fichier nommé web.php, comme celui qui suit :

return [
    'id' => 'basic',
    'basePath' => dirname(__DIR__),
    'extensions' => require __DIR__ . '/../vendor/yiisoft/extensions.php',
    'components' => require __DIR__ . '/components.php',
];

Parce que la configuration components et elle aussi complexe, vous pouvez la stocker dans un fichier séparé appelé components.php et requérir ce fichier dans web.php comme c'est montré ci-dessus. Le contenu de components.php ressemble à ceci :

return [
    'cache' => [
        'class' => 'yii\caching\FileCache',
    ],
    'mailer' => [
        'class' => 'yii\swiftmailer\Mailer',
    ],
    'log' => [
        'class' => 'yii\log\Dispatcher',
        'traceLevel' => YII_DEBUG ? 3 : 0,
        'targets' => [
            [
                'class' => 'yii\log\FileTarget',
            ],
        ],
    ],
    'db' => [
        'class' => 'yii\db\Connection',
        'dsn' => 'mysql:host=localhost;dbname=stay2',
        'username' => 'root',
        'password' => '',
        'charset' => 'utf8',
    ],
];

Pour obtenir une configuration stockée dans un fichier de configuration, il vous suffit requérir ce fichier avec "require", comme ceci :

$config = require 'path/to/web.php';
(new yii\web\Application($config))->run();

Configurations par défaut

La méthode Yii::createObject() est implémentée sur la base du conteneur d'injection de dépendances. Cela vous permet de spécifier un jeu de configurations dites configurations par défaut qui seront appliquées à TOUTES les instances des classes spécifiées lors de leur création en utilisant Yii::createObject(). Les configurations par défaut peuvent être spécifiées en appelant Yii::$container->set() dans le code d'amorçage.

Par exemple, si vous voulez personnaliser l'objet graphique yii\widgets\LinkPager de façon à ce que TOUS les pagineurs affichent au plus 5 boutons de page (la valeur par défaut est 10), vous pouvez utiliser le code suivant pour atteindre ce but :

\Yii::$container->set('yii\widgets\LinkPager', [
   'maxButtonCount' => 5,
]);

Sans les configurations par défaut, vous devez configurer la propriété maxButtonCount partout où vous utilisez un pagineur.

Constantes d'environment

Les configurations varient souvent en fonction de l'environnement dans lequel les applications s'exécutent. Par exemple, dans l'environnement de développement, vous désirez peut être utiliser la base de données nommée mydb_dev, tandis que sur un serveur en production, vous désirez utiliser la base de données nommée mydb_prod. Pour faciliter le changement d'environnement, Yii fournit une constante nommée YII_ENV que vous pouvez définir dans le script d'entrée de votre application. Par exemple :

defined('YII_ENV') or define('YII_ENV', 'dev');

Vous pouvez assigner à YII_ENV une des valeurs suivantes :

  • prod: environnement de production. La constante YII_ENV_PROD est évaluée comme étant true (vrai). C'est la valeur par défaut de YII_ENV.
  • dev: environnement de développement. La constante YII_ENV_DEV est évaluée comme étant true (vrai).
  • test: environnement de test. La constante YII_ENV_TEST est évaluée comme étant true (vrai).

Avec ces constantes d'environnement, vous pouvez spécifier les configurations en fonction de l'environnement courant. Par exemple, votre configuration d'application peut contenir le code suivant pour activer la barre de débogage et le module de débogage dans l'environnement de développement seulement :

$config = [...];

if (YII_ENV_DEV) {
    // ajustement de la configuration pour l'environnement 'dev'
    $config['bootstrap'][] = 'debug';
    $config['modules']['debug'] = 'yii\debug\Module';
}

return $config;

Found a typo or you think this page needs improvement?
Edit it on github !